» Accueil
Imprimer

Mars 2020

le grand rassemblement international prévu les 8-9-10 mai prochain a été annulé.

 


Il y a quelques semaines en écrivant les lignes d'introduction du conseil de mars, j'étais loin de m'imaginer que nous serions effectivement tous conduits au désert forcé de l’isolement. 

Nous voilà privés de l'Essentiel de notre vie spirituelle : l'Eucharistie. Mais Jésus est là, avec nous pour toujours, Il ne nous abandonnera jamais. Ne l'abandonnons pas nous non plus, recherchons-Le là où d'ordinaire nous ne pensons  pas Le trouver (le silence de la maison, le ciel bleu, les fleurs qui s'ouvrent, un livre, un signe à son voisin, les nouvelles d'un parent...) Ressortons nos bibles, redécouvrons les psaumes, écoutons Jésus parler à notre cœur, laissons-Lui une grande place dans notre journée.

Faisons de ce temps de Carême si particulier une force et  une victoire sur le mal, Jésus aura le dernier mot car Il est déjà victorieux ! "Je règnerai malgré mes ennemis" a-t-il promis à Ste Marguerite Marie, à nous de lui démontrer que nous avons pleinement confiance en Lui !

Prière contre les puissances des ténèbres
O Père miséricordieux,
écoute la prière de la bienheureuse Vierge Marie.
Ton Fils Jésus, en mourant sur la croix,
a écrasé la tête de l'antique serpent
et a confié tous les hommes à Marie
pour qu'elle soit leur Mère.
Que la lumière de ta vérité resplendisse en nous
et que demeure en nous la joie de ta paix.
O Père,
écoute la prière de l'archange saint Michel
et de tous les anges, ministres de ta Gloire.
Toi qui es le Dieu des armées célestes,
repousse loin de nous la violence du diable.
Dieu de vérité et de miséricorde,
rends vaines toutes ses embûches.
Dieu de liberté et de grâce,
brise les liens de sa méchanceté.
Libère-nous de toute oppression diabolique
et garde-nous de tout mal.
Fais qu'en retrouvant la sérénité de tes fils,
nous t'aimions de tout cœur,
nous te servions en faisant le bien,
nous te rendions honneur et gloire.
et que toute notre vie soit
pour toi un chant de louanges
Amen  
(Prière extraite du Rituel Romain catholique)    

                       
Que le Seigneur vous bénisse et vous protège !
Geneviève  

Pour nous qui sommes engagés à honorer le Sacré-Cœur de Jésus et à réparer  les péchés qui l’offensent, le Carême a une conation toute particulière. Jésus s’est retiré au désert pour se recentrer sur Dieu son Père et sur sa mission. Il s’est anéanti dans l’isolement se privant de toute consolation extérieure (nourriture, amis…)  pour vivre exclusivement dans une prière fervente et continue tout en luttant contre le tentateur. Pendant notre Heure de Présence, peut-être pourrions-nous faire l’effort d’y glisser quelques « P » pour demeurer davantage uni à Lui : Prière, Partage, Patience, Purification de nos Pensées, de nos Penchants, Privation, Pénitence, Persévérance...… Tout cela nous maintiendra fermement dans la foi, nous aidera à mieux supporter les épreuves de la vie et nous permettra d’accueillir la Résurrection dans une joie renouvelée au moment venu !

Saint Carême à tous
 

 

La fermeté dans la foi

Au milieu des angoisses et des multiples crises que la société  et l’Eglise traversent,  nous sommes invités à rester fermes dans la foi ! De même qu’au lendemain de la Passion et de la mort de Jésus,  les convictions des apôtres consternés  étaient ébranlées, tous les évènements douloureux de nos vies peuvent fragiliser notre foi.

Pour ne pas tomber dans ce piège, nous avons les Saintes Ecritures, le Sacré-Cœur de Jésus, l’Eucharistie et la Grâce ! Cela devrait être assez pour ne pas sombrer. Après tout, le pire qui peut nous arriver, c’est un martyre de quelques mois, peut-être de quelques années, mais avec l’assurance du Ciel pour récompense.

 De tout temps, l’Eglise a connu ses persécuteurs mais elle a ses promesses de la vie éternelle, elle est et restera éternellement jeune dans son Credo, jeune dans ses sacrements, jeunes dans ses prêtres, dans ses saints de tout ordre. Pour nous en particulier, les circonstances nous imposent des devoirs particuliers. Demandons souvent à Jésus d’augmenter en nous la foi car la foi est une grâce donnée par Dieu. Et lorsque nous l’avons, gardons-nous de l’amoindrir, au contraire efforçons-nous de l’entretenir par la fréquentation des Sacrements, des lectures saines, la vie des saints, la fidélité  à la prière… Posons des actes réfléchis de charité qui pourront être utiles aux autres mais aussi à nous-mêmes. Et puis le meilleur moyen de faire grandir notre foi, c’est encore d’oser en témoigner à temps et contre temps : n’oublions pas la promesse de notre Seigneur : « Quiconque me confessera et me reconnaitra devant les hommes, je le confesserai et reconnaitrai moi-même devant mon Père qui est dans les cieux. » (Mt. 10,32). Oui quels que soient les évènements du monde et de nos vies, demeurons fermement ancrés dans la foi en Jésus-Christ, notre Sauveur ! 

Fêtes principales du mois :

 1 :            1er dimanche de Carême
6 :            1er vendredi du mois dédié au Sacré Cœur de Jésus

13 :          157ème anniversaire de la Fondation de la Garde d’honneur

19 :          S. Joseph – Patron et protecteur de la Garde d’honneur 

                 et Bx Marcel Callo (garde d’honneur)

25 :          Annonciation du Seigneur

1-8-15-22-29 : dimanches de Carême 

 

L'agenda du mois
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Saint du jour
29 Mars
Fête du jour : Gwladys
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

J’assurerai le salut à ceux qui ont soif.
Ps 12, 6
Actualité du moment

Saint Joseph,
Patron et Protecteur
de la Garde d'honneur 

 

Glorieux Saint Joseph,
époux de Marie,

accordez-nous
 votre protection paternelle,
nous vous en supplions
 par le Cœur de Jésus-Christ.

Ô, vous dont la puissance infinie
s'étend à toutes nos nécessités
et sait nous rendre possibles
les choses les plus impossibles,
ouvrez vos yeux de Père
sur les intérêts de vos enfants. 

Dans l'embarras et la peine
qui nous pressent,
nous recourrons à vous
avec confiance.
Daignez prendre
sous votre charitable conduite
cette affaire importante
et difficile,
cause de nos inquiétudes. 

Faites que son heureuse issue
tourne à la Gloire de Dieu
et au bien de ses dévoués serviteurs. 

Ainsi soit-il.