» Accueil
Imprimer

janvier 2019

 

chers amis, à l'aube de cette année naissante où tous les voeux et toutes les espérances sont permises, il reste un désir que nous devrions tous ambitionner : celui de la perfection. La barre peut nous paraître haute à atteindre, mais avec le recours de la grâce,  la persévérance dans la foi, notre bonne volonté, nous pouvons tout au moins nous en approcher ! 

Le désir de la perfection

« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Mt 5,48)   : Idéal infini qui ne prévoit aucune limite à nos efforts et ne permet aucune borne à nos saintes ambitions ! Certes, nous ne sommes pas tous appelés au même degré de perfection, certains n’ayant reçu qu’un seul talent alors que d’autres en ont reçu deux, cinq…. Mais l’important pour chacun est de ne pas enfouir ce qu’il a reçu, de le faire fructifier abondamment et d’atteindre le niveau de sainteté où l’appelle la miséricordieuse Providence.

Or dans la vie des âmes, ce  degré est rarement atteint. Elles sont très peu nombreuses celles qui vont jusqu’au bout des grâces divines et des forces humaines. Souvent, on reste à mi-chemin, on se contente du médiocre, ce qui est précisément l’opposé du parfait. On écarte le péché mortel, on pratique à peu près les vertus ordinaires, mais on ne prend pas garde aux fautes légères ni aux imperfections, on ne combat plus ses défauts… Bref, on s’enfonce dans la triste et stérile banalité de la tiédeur.

Voilà ce contre quoi nous devons réagir et ce à quoi nous devons nous employer durant cette nouvelle année et toute notre vie ! Pour cela, il faut commencer par le désir ardent de devenir meilleur, cela se traduira rapidement par des actes. Vous êtes portés à la colère, désirez devenir  « doux et humble de cœur » ! Vous êtes paresseux, à la négligence, devenez « des ouvriers de la première heure ». Vous avez tendance à la médisance, devenez bienveillant avec le prochain. Les richesses matérielles de ce monde vous attirent, dépouillez-vous, soyez généreux… et ainsi de suite !

Que chacun considère de quel côté il  penche  et se redresse du côté opposé. Nous constaterons très vite les premières victoires ! Désirons monter plus haut, devenons de plus en plus saints ! St François d’Assise disait à un compagnon : « mon frère commençons aujourd’hui à aimer le bon Dieu ! » Et bien commençons cette année avec ces mêmes dispositions du cœur ! Sr Marie du Sacré Cœur Bernaud

Très sainte année à tous !
Que l'espérance soit la bonne étoile de votre route tout au long de vos jours !

Fêtes principales du mois :

1 :            Ste Marie, Mère de Dieu (Journée de la Paix)
3 :            St Nom de Jésus

4 :            1er vendredi dédié au Sacré Coeur de Jésus

6 :            Epiphanie

13 :          Baptême du Seigneur

20 :          Journée du Migrant et du Réfugié

24 :          St François de Sales (Indulgence plénière pour les gardes d'honneur)

25            Conversion de St Paul

27 :          Journée mondiale des lépreux

30 :          S. Mutien Marie (Garde d’honneur Belge)

31 :          S. Jean Bosco (Garde d’honneur)
Le désir de la perfection

18 au 25 : Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens

L'agenda du mois
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Saint du jour
Mercredi 16 Janvier
Fête du jour : Marcel
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Et moi, je chanterai Ta force. J’acclamerai Ton Amour au matin.
Ps 59, 17
Actualité du moment

 

Ô Marie,
en ton Cœur
est né
le mystère de la Vie…

Avec Élie,
nous t’aimons,
Ô Vierge
qui a conçu la Parole
dans le silence
de ton Cœur…

Tu es la pauvre
qui attire l’Infini…

Tu es la perle
d’espérance
qui fascine
Son Regard…

Tu es Marie
Celle de qui
est né Jésus…

Ô Mère de Dieu,
pour nous,
tu sais l’Évangile
par cœur…

Tu as regardé,
écouté et aimé
en plénitude de foi
Jésus, ton enfant,
notre Sauveur…

Avec Joseph,
nous voulons puiser
en ton Cœur,
tous les  " oui  "
de notre vie…

Nous voulons vivre
en ton Cœur
l’évangile de nos vies…

Ô Mère de l’Agneau
fais-nous ressembler
à Jésus 
doux
et humble de Cœur… 
.../...


(Carmel de Marie,  
Vierge missionnaire)