» Le cadran de la miséricorde
Imprimer

La naissance du cadran de la miséricorde

            Au fur et à mesure que L’Heure de Présence au Cœur de Jésus se répandait à travers le monde, les Associés prirent d’eux-mêmes davantage conscience de l’importance de la réparation dans le culte du Sacré-Cœur.

Beaucoup de parents, d’amis, dans notre monde déchristianisé, s’inquiètent du manque d’aide ou de l’égarement dans lequel tombent tant d’âmes du fait de l’ambiance actuelle.

Qui prendra en charge ceux qui se détournent de Dieu et du devoir, sinon un père, une mère, une soeur, un ami qui imploreront pour eux lumière et grâces de Dieu ?

            Le Seigneur, qui aime tant à pardonner, nous a laissé une figure bien touchante de sa miséricorde dans la parabole de l’enfant prodigue. C’est une histoire qui se renouvelle chaque jour.
 
            De ce souci des âmes à sauver est né le “Cadran de la miséricorde” où sont inscrits, sous des initiales, les personnes recommandées. Les Associés choisissent une Heure de Garde supplémentaire en faveur des âmes à sauver, et l’offrent à leurs intentions avec tout ce qu’elle comporte d’amour et de fatigue, sans rien changer à leurs occupations du moment, ni à leur devoir d’état, si ce n’est qu’ils les unissent au Cœur Transpercé de Jésus, présent en son Eucharistie dans tous les tabernacles du monde, et renouvelant son offrande partout où la Sainte Messe est célébrée.
 
            Si vous vous inquiétez du manque de foi, de l’abandon des pratiques religieuses et de leur devoir, de ceux qui vous sont chers et de tant d’autres égarés, faites-les inscrire sur le Cadran de la Miséricorde, donnant leurs initiales, et offrant pour eux une heure de votre journée.

Implorer la miséricorde

PROTECTEURS : Notre-Dame de la Miséricorde  
                     Saint Dismas, lebon Larron.

  "Les pécheurs trouveront dans mon coeur la source et l’océan infini de la miséricorde."   (Jésus à Sainte Marguerite-Marie).
 
"Dieu a plus tôt pardonné à un pécheur repentant, qu'une mère qui n’a retiré son enfant du feu."  (Saint Curé d’Ars).
 

 
   Si l'on n’est pas membre de l’Association, solliciter son engagement, qui donne droit à faire placer le nom du frère adopté sur le Cadran. Choisir alors deux heures de Présence : celle qu’exige l’Association et celle attribuée au frère à aider.
 
 L’heure supplémentaire se fait comme l’heure de garde, sans rien changer aux occupations du moment, ni aux devoirs d’état en précisant que :
 
- On peut en faire un nombre indéterminé.
- On ne peut obtenir qu’une seule inscription par heure.
- On peut faire inscrire collectivement une nation, une paroisse, une famille, et leur attribuer une heure supplémentaire.
 
   Le Cadran, portant les initiales des personnes pour lesquelles une heure est offerte, est exposé à l’intérieur du Monastère de Paray le Monial, de la Servianne et un troisième au 1er Monastère de la Visitation à Paris ; il est surmonté de l’invocation : Mon Jésus, miséricorde ! qui est répétée en faveur des inscrits.
L'agenda du mois
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Saint du jour
21 Avril
Fête du jour : Anselme
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Quiconque s’élève sera abaissé, et, celui qui s’abaisse sera élevé.
Lc 14, 11
Actualité du moment

 

« Béni sois-tu, Seigneur Jésus,
Toi qui nous appelles à témoigner
de ta Résurrection

jusqu'aux extrémités de la terre !
Mais viens à notre aide,
afin que notre témoignage
soit digne de Toi.
Tu veux que nous proclamions
que Tu es Vivant,
et nous-mêmes
avons peur de la mort. 

Tu veux que nous annoncions
Ta lumière,
et nous tâtonnons dans l'obscurité.

Tu nous demandes
de parler avec autorité,
et nous balbutions d'ignorance
devant Ton mystère.
Tu veux que nous affirmions
Ta miséricorde gratuite
sur tous les hommes,
et nous devons
La mendier d'abord
pour nous-mêmes.

Tu veux faire de nous
des collaborateurs de Dieu,
et nous portons le poids
de notre propre fatigue.

Qui peut faire tenir ensemble
tant de contradictions,
sinon Ton seul amour,
qui nous appelle malgré nos fautes,
qui nous fait confiance
malgré nos infidélités.

A Toi la gloire,
ô Christ merveilleux,
avec le Père et le Saint-Esprit,
éternellement ! Amen ».
 


Père Lucien Deiss 
(1921-2007),