» Le cadran expliqué
Imprimer

Quand Jésus confie à Ste Marguerite-Marie la mission de promouvoir le culte de son Divin Cœur, Il précise : 

« Je prends un singulier plaisir à voir mon amour honoré sous la figure d’un cœur de chair. Je désire que l’image en soit exposée en public afin de toucher par là le cœur insensible des hommes. Partout où cette image sera exposée pour y être honorée, elle attirera toutes sortes de bénédictions».
 
Répondant à cet appel, la Garde d’honneur a pris pour emblème un cadran au centre duquel est représenté le Cœur de Jésus et au dessus la devise
 
« VIVE + JÉSUS »
 
Vient ensuite la légende :
 
« GLOIRE AMOUR RÉPARATION AU CŒUR DE JÉSUS »
 
qui résume le but de la Garde d’honneur selon la parole du psaume 68 :
 
« L’insulte m’a broyé le cœur, le mal reste incurable
J’espérais la compassion, mais en vain, des consolateurs, et je n’en ai pas trouvé. ». (ps 68,21)
 
Autour du Cœur percé par la lance, sont placées
 
12 étoiles portant les 12 heures du cadran
 
et les noms des adhérents.
 
 
 
Tout converge vers ce Cœur transpercé.
 
 
Dès leur engagement, le nom des associés est inscrit,
à l’heure préalablement choisie par chacun d’eux.
Le cadran est exposé dans un oratoire, une chapelle, une église, une école….
Quand le cadran est rempli, on ne le détruit pas,
il est conservé dans le cadre derrière celui qu’on lui substitue.
 

Accédez au cadran

L'agenda du mois
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Saint du jour
21 Avril
Fête du jour : Anselme
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Quiconque s’élève sera abaissé, et, celui qui s’abaisse sera élevé.
Lc 14, 11
Actualité du moment

 

« Béni sois-tu, Seigneur Jésus,
Toi qui nous appelles à témoigner
de ta Résurrection

jusqu'aux extrémités de la terre !
Mais viens à notre aide,
afin que notre témoignage
soit digne de Toi.
Tu veux que nous proclamions
que Tu es Vivant,
et nous-mêmes
avons peur de la mort. 

Tu veux que nous annoncions
Ta lumière,
et nous tâtonnons dans l'obscurité.

Tu nous demandes
de parler avec autorité,
et nous balbutions d'ignorance
devant Ton mystère.
Tu veux que nous affirmions
Ta miséricorde gratuite
sur tous les hommes,
et nous devons
La mendier d'abord
pour nous-mêmes.

Tu veux faire de nous
des collaborateurs de Dieu,
et nous portons le poids
de notre propre fatigue.

Qui peut faire tenir ensemble
tant de contradictions,
sinon Ton seul amour,
qui nous appelle malgré nos fautes,
qui nous fait confiance
malgré nos infidélités.

A Toi la gloire,
ô Christ merveilleux,
avec le Père et le Saint-Esprit,
éternellement ! Amen ».
 


Père Lucien Deiss 
(1921-2007),